[E-reputation] Les business case sont vos amis !

Le business case est un outil management utilisé en amont d’une prise de décision stratégique qui vous permettra de connaître les forces et faiblesses de votre business model. Constitué des arguments pour lesquels le projet a été initié, il permet d’estimer la pertinence des objectifs fixés, qu’ils soient quantitatifs ou qualitatifs.

Vous utiliserez le business case notamment :

  • En tant qu’outil de reporting auprès de vos partenaires (actionnaires, investisseurs etc) pour justifier la viabilité de votre projet
  • En tant que rapport analytique pour vos bilans internes
  • En tant qu’outil d’aide à la prise de décision

On vous démontre en quatre points pourquoi et comment un business case vous sera utile !

Phase préparatoire

La première étape de votre business case consiste à analyser soigneusement la raison/l’environnement qui vous a conduit à débuter votre projet. Il est ensuite important d’identifier toutes les sources dont vous aurez besoin pour appuyer votre argumentation. Il peut s’agir d’études de cas de projets similaires, des données historiques de l’entreprise, de supports de communication, études de marché, données statistiques chiffrées etc. N’hésitez pas à solliciter votre équipe pour vous nourrir de nouvelles idées. Leur feedback est également important pour la faisabilité du projet.

 

 Place à la rédaction !

 ron-swanson-typing

 

1. Elaborer un résumé analytique vous apportera de la perspective sur la situation de votre entreprise

L’executive summmary (résumé analytique) vous permettra de condenser la totalité du processus de la gestion de votre projet. Il récapitule la description du projet,  les ressources mobilisées pour sa mise en œuvre, le budget prévu, les objectifs souhaités, le ROI visé ainsi que son échéance. Si vous utilisez le business case comme outil de reporting destiné à vos parties prenantes (créanciers, actionnaires, membres actifs etc), veillez à être exhaustif concernant les informations que vous fournissez dans l’executive summary.

Les éléments qui constituent l’executive summary

 

2. Une description détaillée de votre projet vous incite à anticiper les risques

Nombreuses sont les méthodes de gestion de projet, mais un détail complet des éléments et facteurs de risques pouvant impacter votre projet sera nécessaire, de la réalisation d’autres projets en cours au nombre d’individus et ressources disponibles. Plus le projet est important, plus le business case doit se concentrer sur l’analyse des risques pour pallier à tout imprévu. Ainsi vous ne serez jamais à court de plan B !

En détaillant au maximum les tenants et aboutissants de votre projet, vous vous définirez les trois dimensions principales du business case, à savoir :

  • Les coûts
  • Les bénéfices (financiers ou non)
  • Les délais

3. Dégager une problématique vous permettra d’orienter votre raisonnement

Un service-client défaillant, un marketing digital inexistant, un département devenu peu rentable … quelle que soit la problématique que vous souhaitez traiter, son identification facilitera sa résolution. Identifier la problématique de votre entreprise permet de mieux cibler les besoins et déterminer les zones d’amélioration. Comptez sur l’expertise de vos collaborateurs pour obtenir un retour terrain détaillé, et dressez un bilan sans concession sur les limites de vos process !

4. Analyser la situation vous aidera à trouver des solutions

L’analyse de la situation de votre entreprise vous aidera à définir les causes de votre problématique. En imaginant que la situation actuelle reste inchangée, vous serez en mesure d’émettre des hypothèses sur le devenir de votre entreprise. La conclusion de votre analyse contribue à identifier des solutions potentielles à votre problématique.  Celles-ci doivent être suffisamment détaillées pour que le(s) lecteur(s) de votre étude les comprennent.

Quelques questions à vous poser avant de présenter votre business case :

  • Est-ce que mon analyse correspond à ma problématique ?
  • Est-ce que la problématique est suffisamment explicite ?
  • Est-ce que j’ai exposé toutes les solutions possibles ? Sont-elles adéquates et réalisables ?
  • Est-ce que le budget prévu est cohérent ?

 

Besoin de l’expertise d’une agence webmarketing pour vos projets ? Découvrez nos business case !

 


About the Author